L’unicité; la beauté de la différence

Avez-vous déjà lu une phrase ou un passage dans un livre qui vous a été particulièrement révélateur ? Moi ça m’arrive souvent ! 😜toutefois il y a des moments bien particuliers ou certaines paroles ne peuvent être plus à propos et tombent pile poil à un moment où c’était nécessaire!…

Comme si l’univers envoyait une réponse à vos tracas/questionnement interne! Ça, quand la vie « m’envoie un signe » je suis tellement reconnaissante!!! On dirait que je reprend contact avec moi-même, c’est comme un petit rappel de la vie à moi que je suis bel et bien là où je devais être… que j’ai fais les bons choix et que je trouverai des solutions et réponses à tout ce qui demeure encore flou. Bref quand je me sens un peu perdue et que j’obtiens un signe ça me donne un boost ! Ça vous arrive ?

Pour en venir au sujet principal, mon garçon de 4 ans et demi me rend parfois, comme on dit « la vie difficile »…. Il a le don de me déclencher disons une tempête d’émotion intérieur… En travaillant sur moi, je trouve des traces des « pourquoi » je réagis autant à ses agissements. J’efface peu à peu ces marques intérieur.. causé par des phrases qu’il a lancé sans volonté de traumatiser de quelconques manières, mais qui ont laissé bien malgré tout une trace en moi.

«  j’aurais pas été capable d’élever un garçon c’est pour ça que le bon dieu m’a envoyé des filles »

… ce doit être l’une de celles qui m’a le plus accroché…. dernièrement je me demandais «caline pourquoi la vie m’a donné cet enfant j’ai l’impression que j’y arriverai pas et que je ne pourrai pas faire de lui quelqu’un qui a de l’allure un jour ! Il aurait eu besoin d’une meilleure mère etc etc»….

Ça l’air intense… ce n’était pas au niveau des regrets d’avoir ce fils! Jamais !!! Bien entendu c’était plutôt que je culpabilisais… « je ne suis pas assez bonne, patiente etc. pour lui donner ce qu’il a besoin »….et je suis tombée sur ce passage dans un livre par la suite qui m’a ouvert les yeux sur ce que je devais me concentrer à faire avec lui…simplement…

<< Imaginez cet enfant sans son défaut principal…Puis, ôtez-lui maintenant une autre caractéristique qui vous dérange…Imaginez vraiment ce que cela donnerait dans votre quotidien avec lui…Puis continuez, jusqu’à ce que vous arriviez à forger l’enfant que vous voudriez avoir. Maintenant regardez attentivement votre résultat. Y restrouvez-vous votre enfant ? il y a fort a parier qu’il a disparu… >>

( extrait Inspirer le respect et le transmettre par Marie Portelance ) 

À la suite de la lecture de ce passage j’étais à l’envers… je me suis dis que je m’attend souvent de lui à trop de retenue de sa part… clairement plus que les autres… je lui demande trop souvent d’essayer d’être ce qu’il n’est pas …parce que c’est un garçon… que j’ai été élevé avec des filles… comme une fille… ( Ne vous détrompez pas! Mes parents nous ont toujours fait confiance et offert une grande liberté, j’ai d’excellent parents que j’aime à l’infini! mais un préjugé de ma mère face aux petits garçons m’a marqué… ) Si ma mère dit qu’elle n’aurait jamais pu avoir de petit garçon… selon elle parce qu’elle manquait de patience et ne supporte pas bien un trop plein d’énergie… comment le pourrais-je?!… Je le pourrais en lui prouvant que les petits garçons ne sont pas tous énervés, tannants, violents etc. Je le pourrais en étant plus patiente…Je le pourrais en élevant mon garçon pour que ma mère l’endure bien et voit qu’elle aurait été capable aussi!… que je suis capable!… que ce n’est pas si pire….Parce que quoi? J’avais peur au fond que ma mère n’aime pas mes garçons et qu’elle préfère mes filles …hey on s’en va loin! Ahah je vous épargne mes réflexions internes de long en large mais après avoir lu cet extrait et avoir soudainement eu un boost de motivation pour creuser en moi et tenter de comprendre… de me désamorcer face à cette impression d’incompétence vis à vis la responsabilité d’élever un garçon… J’ai compris bien des choses.

Si, comme suggérer par l’auteure, je pense à mon garçon sans ses traits de personnalité qui me déclenchent…si je pense à ses défauts…si je les effaces…ce n’est plus lui… ce n’est plus mon garçon… c’est un petit humain qui n’EST plus mais qui simplement, reflète ce que je demande de lui…et non… ça je ne peux pas m’imaginer…L’unicité de chaque enfant apporte avec elle des défis mais aussi des joies profondes. Chaque défaut à plus d’une qualité à son opposé! 

J’avais l’impression de juger mon fils et ça m’écoeurait royalement … je n’étais pas dans le bon « mood » du tout. Avec tout ce que j’arrive maintenant à comprendre, je réussi à me détacher du fait que le parent que je suis n’est pas illustré par qui il est… Je ne suis pas une mauvaise mère parce qu’il lui arrive trop souvent de pousser ses soeurs … ( exemple ) Je suis une bonne mère parce que malgré le mauvais comportement je continue de persister à l’encourager à faire de meilleurs choix, à faire usages de d’autres comportements pour faire comprendre sa frustration ou sa tristesse. Je suis une bonne mère parce que je l’écoute et je tente de mieux comprendre. Les comportements de mon enfants ne sont pas mes comportements! Je ne peux souhaiter de lui ce qu’il n’est pas. La meilleure chose que je puisse faire pour l’aider c’est de l’accepter tel qu’il est. Dans ce cas-ci trop souvent violent ou criard. 

Au fond je dois, les bras ouvert, avec tout mon amour, le laisser ÊTRE et le guider pour qu’il évolue vers la meilleure version de lui-même. Parce qu’on élève ni un garçon, ni une fille…on élève un petit être humain unique avec ses défauts et ses qualités. 

Texte rédigé par : Alex San

Vous pouvez suivre son quotidien via Instagram à : https://instagram.com/tactiques_maman?igshid=bk6ybo1xdz24

Blogue- Maman sur Mesure

Technicienne en Travail Social de formation, elle a travaillé 6 années pour le Centre de santé et service sociaux (CLSC). Enceinte de son deuxième enfant, elle et son époux ont choisi d’adopté une vie plus douce en permettant a leurs petits héritiers d’avoirs leurs Maman a temps plein à la maison. Elle démissionna donc de son poste de la fonction public, afin d’être avec ses enfants aux quotidiens. Amoureuse des produits québécois, Passionnée du monde de l’enfance et toujours à l’affût des nouveautés, Sarah décida de créer le Blog de Maman sur Mesure, afin de communiquer ses trouvailles et de vous proposer des produits pour vous simplifier la vie. Nous testons leur efficacité pour vous et vous référerons des articles de choix que nous utiliserons dans notre propre domicile! Sur Facebook et l’Instagram de Maman sur Mesure, vous pourrez lire des articles, participer a des concours, en savoir plus sur nos coups de coeur du moment, découvrir de nouveaux produits et plus encore! Les principaux thèmes abordés sont le quotidien familiale / la littérature jeunesse, les jeux pour enfants / les produits corporels et domestiques / des outils pédagogiques et éducatives / des découvertes de sorties et d’évènements familiale / nos découvertes et coups de coeurs québécois et divers sujets touchant la vie de Parent! Notre but est aussi de simplifier la parentalité en partageant notre quotidien et nos derniers coups de coeur par des banc d’essai dans l’authenticité et la transparence. Bienvenu dans l’univers de Maman sur Mesure! Fin de la discussion Écrivez un message...